La durabilité chez Delen Private Bank

Par le biais de notre politique de durabilité, nous souhaitons exercer une influence positive sur toutes nos relations – clients, collaborateurs et la société en général. Nous orientons notre politique sur la base des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. À quel niveau pouvons-nous avoir le plus d’impact ? Et quels résultats avons-nous obtenus jusqu'à présent ?

Nos réalisations

La banque durable en 2020

Cette année, Delen Private Bank a poursuivi son engagement en faveur de l’entrepreneuriat responsable. Malgré la crise du coronavirus, d’importants progrès et actions concrètes ont été réalisés dans le domaine de la durabilité.

Nos clients

Investir de façon responsable

Politique appliquée à tous nos fonds maison

Notre approche a reçu la note maximale (A+) des UN PRI en 2019 et 2020

Notre approche durable a contribué à une meilleure prestation des fonds maison

Protéger les avoirs de nos clients

Les avoirs des clients ont affiché des rendements positifs au terme d’une année 2020 chahutée

Les profils d'investissement ont été affinés afin de correspondre au mieux au profil de risque de chaque client

Nous aidons les clients à documenter l'origine de leur patrimoine pour l'investir en toute tranquilité

Le monde qui nous entoure

Réduire l’impact sur l’environnement

Impact de nos fonds sur l'environnement plus faible que la moyenne de leur indice de référence

Ambition de basculer à l’électricité verte d’ici la fin 2021

Continuer à convaincre les clients des avantages du digital par rapport au support papier

Soutenir des projets à caractère social

Soutien continu à nos partenaires habituels dans le sport et la culture

Soutien supplémentaire pour répondre à des besoins médicaux

Notre Banque en tant qu’organisation résiliente

Mise en place du télétravail dès le 1er jour de la crise sanitaire, en utilisant les systèmes sécurisés de la Banque

Mise à disposition d’une nouvelle plateforme Learning & Development pour les collaborateurs

La communication digitale a pu combler la distance physique avec le client

Objectifs de développement durable

Nos quatre objectifs de développement durable

#

De quoi s’agit-il ?

Les Nations Unies ont déterminé, à l’échelle du monde, dix-sept Objectifs de Développement Durable (ODD) à réaliser à l’horizon 2030. Ils ont été transposés en 169 actions concrètes visant à protéger la planète et à garantir la prospérité pour tous. Les gouvernements et les entreprises qui souscrivent aux ODD s’engagent à les traduire en plans d’action.

Eric Lechien
Les ODD constituent le prisme à travers lequel nous pouvons examiner notre travail d’un œil critique.
Eric Lechien – membre du Comité de direction, responsable de la durabilité

L’impact de Delen Private Bank sur quatre ODD

Les dix-sept objectifs des Nations Unies sont tous importants à nos yeux. Toutefois, nous en avons identifié quatre en particulier sur lesquels nous pouvons avoir un impact significatif :

  • travail décent et croissance économique
  • paix, justice et institutions efficaces
  • consommation et production responsables
  • lutte contre les changements climatiques

Sur les deux premiers ODD, Delen Private Bank exerce une influence directe à travers son organisation même. Pensez à notre approche personnalisée orientée client, à notre politique des ressources humaines axée sur la collaboration et l’efficience, à nos efforts en matière de rénovations écoénergétiques ou encore à nos procédures strictes en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. Mais c’est sur les deux derniers ODD que nous pouvons vraiment faire la différence (voir ci-dessous).

Investir durablement pour chaque portefeuille et pour tous les clients

Notre principale mission est de protéger votre patrimoine et de le faire fructifier de façon équilibrée. Grâce à une philosophie d’investissement à la fois prudente et proactive, nous – la Banque et le gestionnaire de fonds Cadelam – faisons tout pour mener à bien cette mission.

Par ailleurs, nous intégrons la durabilité à notre processus d’investissement, avec comme résultat : notre gestion responsable. Cela s’opère au travers de trois étapes :

  • Nous dialoguons avec les entreprises qui sont sur la voie d’un entrepreneuriat durable.
  • Nous intégrons des critères non financiers dans nos processus de décision.
  • Nous excluons les entreprises non durables de nos investissements.

Et contrairement à d’autres acteurs du marché, nous appliquons cette politique de durabilité à l’entièreté du portefeuille de tous nos clients. Cela signifie qu’au total, près de 29,5 milliards d’euros sont investis durablement. C’est un levier considérable pour un monde davantage durable.

Entretien

Le coronavirus plaide aussi en faveur de la durabilité

#

L’année passée, nous avons approfondi les trois piliers de notre politique d’investissement responsable : l’exclusion, l’engagement et l’intégration. Nous avons remplacé la liste d’exclusion externe que nous utilisions jusqu’alors par nos propres principes, nos propres critères renforcés. Nous avons participé à plus de 200 assemblées générales de sociétés en portefeuille, et avons exercé notre droit de vote à près de 3.000 reprises. En matière d’intégration de paramètres non financiers, nous avons réduit davantage les risques ESG. Pour la deuxième année consécutive, nous avons reçu la note maximale A+ des UN PRI pour le module « stratégie et politique ».

- Jean-Louis de Hasque (Investment Office)

Notre processus d’investissement responsable crée bien évidemment de la valeur pour le client. Investir dans une entreprise responsable, c’est investir dans une entreprise avec un management doté d’une vision stratégique à long terme et déterminé à relever les défis actuels pour construire le monde de demain. Les thèmes ESG en font partie, tels l’environnement, la diversité, l’équité, le bien-être, etc. Ces entreprises intéressent non seulement les investisseurs, mais aussi les clients et les employés talentueux. Elles se préoccupent de leur rentabilité, notamment pour satisfaire les investisseurs. C’est ainsi que naît une dynamique positive.

- René Havaux (CEO)

Nous avons dû partiellement nous réinventer en raison de la crise du coronavirus. Cela va de pair avec un processus d’apprentissage. Comment organiser le télétravail, des événements numériques, une communication de crise, etc. ? Mais je ne parlerais pas d’un virage radical. Nous sommes restés fidèles à qui nous étions, car nous étions plutôt bien préparés, notamment en matière de digitalisation, d’ESG et de gestion du risque. En période de crise, il faut agir vite et bien. Heureusement, nous avons pu compter sur la cohésion au sein de l’entreprise.

- Eric Lechien (membre de la direction, responsable de la durabilité)

Key Performance Indicators (KPI’S)

La durabilité en faits & chiffres

29,5 milliards d’euros
Montant total investi selon notre politique d’investissement responsable (fin 2020)
71%
Le pourcentage d’entreprises avec lesquelles nous menons un dialogue engagé  
19,7 / 100
Faible risque
 
Risque élevé
Score des risques ESG
+43
Net Promotor Score (2019)
+26
Accroissement net du personnel en moyenne annuelle sur 5 ans
41,8%
Ratio cost-income
40,6 millions d’euros
Impôts des sociétés et taxes bancaires
 
 
Français
Nederlands Français English